La période de césure s'étend sur une durée maximale représentant une année universitaire pendant laquelle un étudiant, inscrit dans une formation d'enseignement supérieur, la suspend temporairement pour exercer d’autres activités lui permettant d’acquérir des compétences qui seront utiles pour sa formation ou pour favoriser son projet personnel ou professionnel. Elle est effectuée sur la base d'un strict volontariat de l'étudiant qui s'y engage et ne peut être rendue nécessaire pour l'obtention du diplôme préparé avant et après cette suspension. Elle ne peut donc comporter un caractère obligatoire. Elle donne lieu à une restitution de l’expérience acquise par l’étudiant durant cette période, afin de l’intégrer pleinement dans le cadre de son parcours de formation (inscription dans le supplément au diplôme).

Lors d’une césure, l’étudiant reste inscrit à l'université, dans la formation qu’il intègrera à son retour de césure et pour laquelle il a été admis avant son départ (une place lui étant assurée l’année suivante). A la différence d'une interruption d'études, il conserve donc son statut d'étudiant et les avantages associés. Cette parenthèse dans les études offre à l’étudiant la possibilité d’élargir son horizon ou d’affiner son choix d’orientation professionnelle. C’est l’occasion d’approfondir une langue, de réaliser un projet humanitaire, de développer un projet entrepreneurial, de suivre une formation dans un domaine différent de celui de sa formation en cours…

Quelques témoignages d'étudiants :
 

Projet de création d'un jeu vidéo


Réaliser un service civique

 

Demander une période de césure

  • Télécharger le dossier de candidature ci-dessous :
     / 1
  • Remplir la partie vous concernant sur le document (en version électronique obligatoirement).
  • Rencontrer votre responsable de formation actuel et lui faire remplir la partie le concernant sur le "Dossier de candidature à une période de césure".
  • Définir avec votre responsable de formation un enseignant référent qui vous suivra pendant la totalité de votre période de césure. Lui faire remplir et signer la partie du dossier le concernant.
  • Rencontrer le responsable de la formation envisagée au retour de la période de césure et lui faire compléter la page 5 : Réintégration à l'UCA après la période de césure.
  • Retourner le document ainsi remplis au service de scolarité de votre composante qui, après l’avoir vérifié, se chargera de le transmettre au service compétent pour le suivi de votre dossier.
IMPORTANT :
Le dossier de demande devra être visé (avec avis) par le Responsable de formation ainsi que par le Directeur de la composante, avant d'être transmis au service de scolarité de la composante où vous êtes inscrit.
Tout dossier incomplet sera refusé.
 

Calendrier

Les dossiers de demande de césure sont transmis par les services de scolarité (et non par l’étudiant) au Bureau traitement des demandes des usagers du Pôle 1 de la Direction de la Formation (DF), pour suivi et examen des demandes par la commission « césure », dans le respect du calendrier suivant


Commission statuant sur les demandes de césure portant sur le 1er semestre 2021-2022 ou sur l'année universitaire 2021-2022

  • Jeudi 29 avril 2021 => date limite de retour du dossier : jeudi 15 avril 2021
  • Jeudi 27 mai 2021 => date limite de retour du dossier : mercredi 12 mai 2021
  • Mardi 29 juin 2021 => date limite de retour du dossier : mardi 15 juin 2021
  • Mardi 13 juillet 2021 => date limite de retour du dossier : jeudi 1er juillet 2021

Inscription administrative

Une fois l'autorisation de partir en césure accordée par la commission, l'étudiant(e) devra procéder à son inscription administrative pour l'année universitaire 2020-2021.
L'étudiant(e) devra s'acquitter de la CVEC (environ 92 euros) et des droits d'inscription réduits, à savoir:
  • 113 euros pour la licence, BUT, PASS
  • 253 euros pour le doctorat
  • 401 euros pour le diplôme d'ingénieur